La ligne éditoriale offre un cadre cohérent pour la création de contenus web. Elle occupe ainsi une place importante dans toute stratégie de communication.

Qu’est-ce qu’une ligne éditoriale et à quoi sert-elle ?

La construction d’une ligne éditoriale est une pratique courante dans le monde du journalisme mais pas seulement. L’étape est également incontournable dans d’autres domaines de la communication, notamment le marketing et la rédaction SEO. En tout cas, on parle toujours de la ligne éditoriale comme de la colonne vertébrale d’une stratégie éditoriale idéale. Pour une équipe de rédacteurs web, elle fait office de référence, de cadre qui assure la cohérence des différents articles.

Mais avant de mettre en place une référence pour les différentes contenus web, le rédacteur doit d’abord connaître son client, notamment son domaine d’activité, ses attentes, les publics qu’il cible en particulier… En clair, il doit récolter le maximum d’informations qui permettent de bien cadrer ses articles.

Pour bien définir une ligne éditoriale, une équipe de rédacteurs doit procéder par étape. Elle doit notamment commencer par fixer les objectifs des contenus à créer, en tenant compte du domaine d’activité du client, des produits ou services qu’il propose, du public qu’il cible en priorité…

Les différentes étapes pour construire une ligne éditoriale

Déterminer les objectifs des contenus à produire, choisir les sujets à aborder et les formats adaptés, prendre en compte les attentes des internautes cibles… procéder par étape est la meilleur manière de construire une ligne éditoriale efficace.

Fixer les objectifs des contenus à créer

Le ou les objectifs recherchés par l’entreprise cliente déterminent la manière de définir une ligne éditoriale. La plupart du temps, le client souhaite avoir un  meilleur positionnement Google, générer des leads et en même temps se démarquer de ses concurrents. Il peut aussi avoir pour principal objectif de partager des informations avec ses publics cibles, notamment ses clients mais aussi des prospects.

C’est en fonction des attentes du client que l’équipe rédactionnelle pourra ensuite choisir les sujets à traiter ainsi que les formats et le ton adéquats pour bien faire passer les informations.

Choisir les sujets à aborder

Pour savoir quelles thématiques traiter dans les différents contenus web, il faut d’abord que le rédacteur connaisse bien l’activité du client : les produits ou services qu’il vend, les publics auxquels s’adressent ses offres, etc. Il est également important d’évaluer les besoins de l’entreprise en termes de référencement SEO. Ces informations sont cruciales dans une stratégie de contenus. Elles aident par exemple dans le choix des mots clés, ceux qui se retrouve en début de texte et ceux seront répartis dans les paragraphes.

Choisir le bon ton

Le choix du ton dépend notamment du public auquel les contenus sont censés s’adresser. Pour séduire une audience jeune, des articles de blog avec un ton plutôt décontracté sont parfaitement adaptés.  En revanche, dans le cadre d’une stratégie B2B où le client doit avant tout se présenter comme un expert dans son domaine, on adopte un ton plus formel.

Prendre en compte les attentes du public cible

Pour bien définir une ligne éditoriale, les attentes de l’audience cible doivent être au cœur de la stratégie de contenus. En prenant en compte les besoins des internautes que l’on vise, on peut ainsi choisir les formats adaptés, on rédige des contenus de qualité avec le bon style et le bon ton…